Étape 6 : Contreventement permanent dans le plan des chevrons (grands bâtiments)


Lorsqu'on applique un plancher de contreplaqué ou un revêtement de toit en décalant adéquatement les
joints et en utilisant le clouage approprié, cela produit l'effet d'un diaphragme et il n'est généralement
pas nécessaire d'ajouter de contreventement sur ce plan de la structure. Certains matériaux métalliques
de revêtement de toit peuvent agir comme diaphragme lorsqu'ils sont adéquatement chevauchés et
cloués, mais la sélection et l'utilisation de ces matériaux demeure à la discrétion du concepteur du
bâtiment. Lorsque la charpente comprend des pannes, leur espacement ne devra pas dépasser la
longueur de flambement de la membrure supérieure et on devra ajouter un contreventement en diagonale
en dessous de la membrure supérieure afin d'éviter le déplacement latéral des pannes. Le
contreventement en diagonale devra être posé des deux côtés du faîte, dans chacune des baies
d'extrémité. Lorsque le bâtiment dépasse 18 m en longueur, on devra répéter ce contreventement à des
intervalles ne dépassant pas 6 m.